jeudi 12 octobre 2017

Love game, T3

Dans ce troisième volume de la série Love game, nous revenons à l'époque de Love game 1 [Tangled] mais cette fois-ci nous découvrons l'histoire qui se noue entre Matthew, le meilleur ami de Drew et l'excentrique Delores, la BFF – Best Friend Forever – de Kate. 

Lorsque Matthew tombe sous le charme extravagant de Delores, il sait immédiatement que cette femme est spéciale... À l'inverse, Dee Dee est persuadée que Matt est encore l'un de ces hommes qui va la séduire et la laisser tomber aussitôt... 

Dans ce troisième volume, toujours aussi drôle que sexy, Matthew - l'homme qui ne pensait pas tomber amoureux - nous confie comment tout est arrivé... de la passion à la naissance de son amour. Découvrez ce que les hommes pensent vraiment !

Roman
312 pages
Lu en Audio (EN)




** ** ** ** ** **
Après un T2 très moyen, j'ai choisi de découvrir ce T3 pour une raison principale : l'histoire change de point de vue. Ainsi, je me doutais que les écueils du T2 ne se répèteraient pas, vu qu'on suit une nouvelle histoire d'amour, du point de vue masculin de surcroît.

On découvre ici le point de vue du meilleur ami de Drew, Matthew, dans sa romance avec la meilleure amie de Kate, Delores, personnage qui m'avait plu dès le tome 1. On retrouve tous les éléments qui ont fait du tome 1 une réussite : de l'humour, de l'amour, du sexe, de l'émotion (Pas forcément dans cet ordre, lol). Mais, vous l'avez compris, le mot clé, c'est l'humour cru et masculin de cette série. Et l'auteur a réussi son coup de nouveau, car on rigole, moins que dans le T1, mais tout de même.

L'histoire est assez simple toutefois, pas avec autant de rebondissements que du côté de Drew et de Kate, même si elle nous permet de voir quelques scènes cachées du T1. De la même façon, le point de vue de Delores, bien que ce soit prévisible, manque parfois un peu à l'ensemble, peut-être parce que du couple, c'est elle que je préfère, héhé :-)

J'ai vu qu'il y avait un T4 qui raconte leur mariage à 4, du point de vue de Drew, et j'ai hésité à le lire, mais je crois que je vais passer. J'ai peur que ce soit redondant comme avec le T2. Toutefois je suis très ravie d'avoir lu le T1 et le T3, de très belles lectures bien rafraichissantes !

En conclusion, voici une lecture sympa que j'ai adoré lire, car elle est rafraichissante, drôle, et fidèle au modèle du T1 qui m'avait déclenché un coup de coeur. Certes, quelques défauts sont à noter, mais rien de notable et qui empêche d'apprécier sa lecture. La romance de Delores et de Matthew est différente de nos premiers héros, moins intense, mais tout de même très riche en émotions. Je recommande !



4/5
.....

Et vous, vous l'avez lu ?
Quel est votre avis ?

jeudi 5 octobre 2017

La Selection, T5

Il ne doit en rester qu'un.

Vingt ans après la Sélection d'America Singer, et malgré l'abolition des castes, la famille royale d'Illeá doit à nouveau faire face au mécontentement du peuple : l'heure est venue de lancer une nouvelle Sélection.

Sa mère à l'article de la mort, son père dévasté, il est temps pour la princesse Eadlyn de passer à la vitesse supérieure dans le processus de la Sélection. Encore novice aux jeux de l'amour et du pouvoir, détestée par une partie de l'opinion publique, elle doit pourtant choisir au plus vite son Élite de six prétendants.

Devenir femme, épouse et reine en l'espace de quelques semaines, telle est la lourde tâche qui repose sur les épaules de la princesse. Mais le cœur peut se révéler un précieux allié, pour qui sait l'écouter...


Roman
352 pages
Lu en Audio (EN)


** ** ** ** ** **
Après un T4 plutôt bien, j'ai attaqué ce T5 avec appréhension. J'étais presque certaine que je serais déçue par le choix final, mais vu que je le voyais venir, je me suis dit que ça passerait mieux.

Qu'en est-il, au final ? Eh bien, tout d'abord, parlons de la structure de ce tome. Un peu rapide, mais grosso modo assez correct. Le rythme est bien géré, les révélations aussi (nous en avons d'ailleurs une en particulier que je n'avais pas anticipé et que j'ai trouvé bien venue). Le style est également au rendez-vous, sans parler des personnages qui sont mieux développés. L'héroïne ayant déjà fini sa crise dans le T1, elle est également plus appréciable ici, et plus aisée à suivre du coup. On voit également un peu plus les persos de la première trilogie, ce que je ne peux qu'apprécier, personnellement. Bref, du positif.

Toutefois, deux points importants le restent entre la gorge. D'abord, la fin, un peu précipitée à mon goût, d'autant plus qu'on parle de la fin d'une saga de 5 tomes, presque comme si l'auteur avait voulu clore rapidement le débat. Ensuite, et selon moi c'est le point le plus significatif, la relation entre l'héroïne et celui qu'elle choisit finalement est... difficile à ressentir. Non pas parce que ce n'est pas le préféré de la majorité, mais justement parce que l'auteur a tant voulu nous étonner (je pense) qu'elle n'a pas pris le temps de vraiment développer leur relation. Résultat, on comprend qu'ils s'apprécient, mais on ne comprend absolument pas pourquoi ils s'aiment. Du point de vue du mec, c'est possible, c'est la princesse après tout, du point de vue de la fille, eh bien... non, je n'ai vraiment pas compris. D'autant plus qu'elle l'exprime avec une intensité nouvelle, un sentiment qu'elle n'a pas ressenti depuis... toujours, et pouf, ça arrive brusquement et sans réelle raison. Pour un premier amour, ça me paraît tout à fait non crédible. Mais bon, c'est un choix de l'auteur.

En conclusion, voici la fin d'une longue saga, que j'ai trouvé correct mais un peu incohérent sur les bords. J'en garde toutefois un bon souvenir, même si j'ai le sentiment à la fin que l'auteur a un peu expédié ce bouquin... Dommage !



3/5
.....

Et vous, vous l'avez lu ?
Quel est votre avis ?

jeudi 28 septembre 2017

L'âme de l'empereur

La jeune Shai a été arrêtée alors qu’elle tentait de voler le Sceptre de Lune de l’Empereur. Mais au lieu d’être exécutée, ses geôliers concluent avec elle un marché : l’Empereur, resté inconscient après une tentative d’assassinat ratée, a besoin d’une nouvelle âme. Or, Shai est une jeune Forgeuse, une étrangère qui possède la capacité magique de modifier le passé d’un objet, et donc d’altérer le présent. Le destin de l’Empire repose sur une tâche impossible : comment forger le simulacre d’une âme qui serait meilleur que l’âme elle-même ? Shai doit agir vite si elle veut échapper au complot néfaste de ceux qui l’ont capturée.


Roman
196 pages



** ** ** ** ** **
Un petit livre que j'étais curieuse de découvrir à cause de l'auteur, Brandon Sanderson, que j'avais adoré dans son ouvrage "Fils des brumes".

Ici, on plonge tout de suite dans le vif du sujet avec l'arrestation de Shai et la proposition qu'on va lui faire pour rester en vie. Ensuite, nous allons être plongés dans sa prison avec elle, alors qu'elle explore au quotidien des méthodes pour rester continuellement en vie et accomplir la mission fournie. La structure de l'ouvrage est ainsi focalisée sur cette période d'incarcération, ce qui en fait un roman d'analyse et de réflexion plus que d'action. Toutefois, on ne s'ennuie pas un instant avant peut-être un coup de mou à la moitié du livre, où l'on commence à trouver les nombreuses explications sur le métier de Shai (ou le temps d'incarcération) un peu longue. Ensuite, heureusement, le rythme se remet en route et on ne sent plus le temps passer, jusqu'à la fin, qui a le mérite d'être très belle et poétique.

J'ai apprécié le personnage de Shai, parce qu'elle reste conforme à elle-même de bout en bout, ainsi que celui d'un vieil homme pour la même raison. Toutefois, ces personnages auraient gagné à être développés dans ce roman, car on ne sait pas grand-chose d'eux au final. J'ai également aimé le concept de "Faussaire" (forge, dans le résumé) et tout ce que ça implique. Au sujet de la trame et de l'intrigue, elle est simple alors je n'ai rien à préciser dessus. Le style reste agréable et le rythme correct. Ce fut une lecture sympa avec une petite morale à la fin, tout de même :-)

Un petit roman qui nous plonge tout de suite dans le coeur du problème, avec un univers et un concept intéressants, un rythme correct, un style très fluide et une fin plus que bien. On ne s'y ennuie pas. Seul bémol : quelques longueurs sur le milieu du roman et des personnages qui gagneraient à être travaillés. Autrement, j'ai vraiment passé un bon moment !


4/5
.....

Et vous, vous l'avez lu ?
Quel est votre avis ?

jeudi 21 septembre 2017

Le joyau, T3


L'avenir se bâtit sur les ruines du passé. 
Cela fait trop longtemps que Violet et les habitants des anneaux extérieurs de la Cité solitaire sont soumis au moindre caprice de la noblesse du Joyau. La société secrète connue sous le nom de la Clé Noire s'apprête à lancer l'offensive pour renverser ces dirigeants cruels et corrompus.
Violet a conscience du rôle crucial qu'elle doit jouer dans cette révolte, mais c'est une raison encore plus personnelle qui la pousse à s'engager corps et âme pour la cause.


Roman
387 pages
*Lu en AUDIO & en VO*


** ** ** ** ** **
Voici donc le dernier tome de cette saga, commencée il y a un moment maintenant.

Dans ce dernier opus, la rébellion est enfin en route et nos héros doivent faire des choix difficiles. D'ailleurs, ça se ressent assez vite avec une grosse décision que prendra le personnage principal et qui l'emmènera au coeur même de la base ennemie. L'action se fait attendre ici, mais le suspens est présent. On ne sait pas comment les choses vont se finir exactement pour chacun des personnages principaux et secondaires. La gestion du temps est bien gérée, le rythme aussi, la conclusion également, de même que les points de vue. Car, oui, nous ne suivons que l'héroïne et ce parti pris est parfois un problème dans une rébellion car notre vision est forcément étriquée. Ici, c'est également le cas, mais ça ne m'a pas dérangé. J'ai trouvé ça bien amené, d'autant plus que l'héroïne a régulièrement des nouvelles de la rébellion alors nous la suivons tout de même avec elle. De plus, elle touchera aussi son propre environnement...

On retrouve donc globalement un super rythme et, bien qu'on n'ait plus de révélations dans ce tome, on a envie d'aller au bout de l'histoire avec nos personnages et chaque page, bercée par le rythme de l'auteur, est plaisante.

J'aurais donné la note 5 étoiles à ce dernier tome, si l'héroïne ne m'avait pas agacée sur un point très significatif dans l'histoire : sa relation avec son amoureux, qu'elle croit étrangement incapable de quoi que ce soit et qu'elle assimile à de l'inquiétude. Je garde notamment une scène en tête où elle choisit de se jeter dans la gueule du loup en changeant son apparence, mais où, lorsque son ami propose de faire la même, elle refuse en disant qu'il se ferait tuer parce qu'on le reconnaitrait. Désolée, mais j'ai grave buggé : si elle peut changer son apparence à elle, pourquoi le faire pour son ami, qui ne fait qu'essayer de se rendre utile ? Et ensuite, elle m'énervera davantage au sujet de cette même relation et d'une erreur qu'elle commettra.

Heureusement, ça n'a pas suffi à gâcher mon plaisir de lecture et cette saga aura été très plaisante de bout en bout !

On conclut enfin la saga Le joyau par un 3e tome encore meilleur que le 1er puis le 2e, à ceci près que l'héroïne y devient vraiment agaçante. Autrement, le rythme, le style, l'action, la succession des évènements, tout nous emporte de la première à la dernière ligne et on savoure cette histoire jusqu'au bout. Une belle lecture.

4/5
.....

Et vous, vous l'avez lu ?
Quel est votre avis ?